Le 29 décembre à Wuzhong

Nous partons le 29 décembre très tôt pour Yinchuan (à 1340 km), capitale de la région autonome de Ningxia Hui, dont le gouvernement nous a invités à donner quatre concerts. La capitale a 3500000 habitants et la ville de Wuzhong 1300000 au moment où nous y sommes - car le développement de cette région est vertigineux : en 2000, Yinchuan avait moins de 600000 habitants et Wuzhong un peu plus de 200000.
Nous sommes accueillis à l'aéroport par une délégation officielle, avec banderole de bienvenue, bouquets de fleurs et journalistes de la télévision. Une voiture de police ouvre la route à nos autocars sur le trajet entre l'aéroport et Wuzhong, à une cinquantaine de kilomètres, et nos bagages sont pris en charge par un camion de l'armée ! Il fait froid, environ -15°C. Installation à l'hôtel, déjeuner et visite libre de la ville l'après midi.

Pas de répétition dans la salle de concert, un gymnase de 3000 places, qui n'a pas été chauffé et peine à monter en température malgré les radiateurs installés sur scène ; on fait donc juste un raccord avant le concert. Heureusement, les projecteurs contribuent efficacement au chauffage. La sonorisation est bien réglée et ne gêne pas du tout les solistes. Les violoncelles et contrebasses fournis sont neufs et auraient besoin d'un réglage, mais après une période d'adaptation, les musiciens s'en accomodent.


Après le concert, retour à l'hôtel pour le dîner, en présence du maire adjoint de Wuzhong et du secrétaire du PC, membre du comité central.

Page précédente - Page suivante